Avis

 

Sur Amazon.fr

 

 

Un témoin crédible

5 mai 2013

Par Jean FROPO

 

Ce témoignage est très fort de toute la vérité et la sincérité d'un croyant qui n'a eu d'autre exigence que de découvrir la plénitude de la foi révélée par Jésus-Christ aux hommes de bonne volonté. Merci à Jean Marie Elie pour son courage et sa FOI !

 

___________________________________________________________

 

La force et la limite d'un témoignage

7 juin 2013

Par oscarcellar

 

J'ai lu ce livre pratiquement d'une traite car le récit est vivant et authentique.
L'auteur nous livre une réflexion sur sa vie et sa conversion au Catholicisme,
il a été très tôt frappé par la croix du Christ et a accompli un parcours
dans le Judaïsme qui l'en a éloigné pour un temps.
Il est devenu un Juif orthodoxe et témoigne de sa pratique avant
d'être un jour définitivement conquis par le Christianisme et baptisé.
Il ne se considère pas pour autant un renégat vis à vis de ses compatriotes juifs
mais demande à ce que sa décision soit respectée comme celle d'un esprit libre.

 

___________________________________________________________

 

Une âme de feu

13 juin 2013

Par MARTIN -PREVEL Nicole

 

Ce livre mérite ses cinq étoiles. Il est éblouissant, on entre dedans, on n'a pas envie de s'arrêter de lire...!!! Quand on a terminé, on n'a qu'une envie, le passer à quelqu'un qu'on aime bien... ou encore à reprendre certains chapitres - notamment le dernier - pour le relire à notre propre lumière.
Ce livre peut être lu par tous, et Jean-Marie-Elie Setbon nous touche et donne envie de le connaître et de devenir son ami.

___________________________________________________________

 

Une conversion à risques 10 juin 2013

Par Bellovisu

 

Une démarche sincère, instructive et passionnante. A rapprocher de la démarche d'Edith Stein, la philosophe, dans les années trente. A recommander.

 

___________________________________________________________

 

De la kippa à la croix 7 mai 2013

Par cha4248

 

Livre très intéressant à lire et relire : quel parcours de l'auteur et quelle expérience de vie.
Super et à plus.

 

___________________________________________________________

 

La conversion est un combat pour le bien

30 mars 2013

 

L'expérience de la conversion d'un Juif au christianisme, surtout le catholicisme, est toujours passionnant et révolutionnaire. J'ai adoré le combat et la sincérité de livraison à la foi.

 

___________________________________________________________

 

Un livre magnifique sur la puissance de Dieu dans nos vies

22 avril 2013

 

Un livre facile à lire qui nous montre combien Dieu est souverain dans nos vies, si nous savons L'écouter et Le laisser faire dans nos vies. Nous connaissons mieux aussi nos frères juifs, auxquels nous devons beaucoup, nous, les chrétiens. Les miracles sont toujours actuels et nous ne devons pas en avoir peur, car Jésus est le même hier, aujourd'hui que demain. Il veut se manifester à nous dans sa manière à Lui, Il ne nous abandonne pas et continue de nous donner des prophètes, dans notre Église, aujourd'hui.

 

___________________________________________________________

 

 

Un juif converti et non accompli

17 avril 2013

Par flajszer

 

Parcours spirituel intéressant et émouvant. Rares sont les juifs qui se convertissent au christianisme, qui ont le courage de l'afficher. Ce passage est très mal vécu par la communauté juive, mais l'important c'est d'avoir trouvé sa vraie foi et Jésus est là pour nous accueillir par sa grâce et sa lumière.

 

___________________________________________________________

 

Sur la Bibliokate.skyrock.com

MON AVIS : Lu dans le cadre des masses critiques de BABELIO je pose ce jour mon avis sur le livre de La Kippa à la Croix de Jean-Marie Elie SETBON.

Je pense, avant tout, qu'il est bon de savoir pourquoi j'ai fait le choix de cette lecture. Evidement le thème : la conversion d'un rabbin, Juif orthodoxe vers la religion catholique mais surtout l'intérêt aux questions et cheminement pour en arriver là.

La couverture de ce livre, et je trouve cela dommage, limitera « peut-être » à un public averti. Pourtant ceux qui le liront, devraient se rendre compte qu'il n'est pas aussi austère que sa couverture le suppose.

Jean-Marie Elie SETBON livre dans ce livre ses réflexions, et ceci sans aucun doute, sur le choix qu'il a fait de se convertir.  L'histoire débute par l'enfance de l'auteur, ponctuée par son attirance par les églises, la croix, Dieu et enfin Marie.  Sa famille est juive, mais ne pratique pas vraiment pourtant lui va devenir un vrai Juif pratiquant, puis basculer définitivement vers le catholicisme. Loin de mes lectures habituelles j'ai aimé le témoignage de Jean-Marie Elie SETBON. Ce livre est une jolie découverte tant au niveau de la religion juive, que je ne connais pas vraiment et tant au niveau de la réflexion sur sa conversion : surtout quand on n'a jamais eu à s'en soucier. Nous sommes également loin d'une écriture romancée, l'auteur nous livre simplement son histoire, si bien qu'on a l'impression d'écouter un ami parler.

Je conseille donc la lecture de ce livre à tous ceux qui se posent des questions (ou pas) car il est toujours bon de savoir qu'on est libre de se tourner vers son chemin et de faire de sa vie ce que l'on souhaite.

Sur Babelio.com

 

Par Sonny18, le 26 mars 2013


 De la kippa à la croix.

 

À travers son livre Jean Marie Elie Setbon évoque son attirance pour Jésus au fil de sa vie. Bien que sa famille soit juive non pratiquante, il ressent l'appel de Jésus mais une malheureuse expérience le dissuade de poursuivre dans cette voie. Il est indéniable que la religion, qu’elle soit juive, musulmane ou chrétienne, l'intéresse et l'attire. Il lit le Coran, la Bible et la Torah. A l'adolescence, il trouvera sa voie dans le judaïsme au point de suivre la Loi juive à la lettre au grand damne de ses parents non pratiquant et de partir étudier en Israël auprès des juifs orthodoxes puis Ultra-orthodoxes. Il se dirigea ensuite vers les juifs Loubavitch dont il se  sent plus proche. Marié et père de famille, il évoque avec amertume certains points du quotidien qui lui pèse et que la religion juive ou l'interprétation des hommes n'autorisent pas. Il tentera longtemps de trouver sa voix dans le judaïsme, tout en ayant cette attirance pour Jésus mais en la refoulant, jusqu'au jour ils se sent enfin plus libre et enclin à recevoir Jésus pour finir par se convertir avec l'approbation de ses enfants. Ce livre est un témoignage. Tout comme l'auteur, chacun de nous a refoulé ses désirs profonds pour ne pas froisser ses proches et rester dans le rang. On pense que le choix que l'on fait est 'bon' pour nous puisqu'on suit la voix que la société, la communauté ou l'espérance de nos proches nous incite à prendre au risque de se perdre soi-même. J’ai lu ce livre avec un grand plaisir. Il est divisé en chapitre relativement court mais exprimant l'essentiel. le style de l'auteur est simple, les sentiments qu'il éprouve et ses questionnements intérieurs y sont très détaillés. A la lecture de ce livre on ne peut que ressentir les profonds tourments de l'auteur mais surtout son amour pour Dieu et le catholicisme. Si j'ai une remarque à exprimer en vue d'améliorer l'ouvrage, car cela m'a manqué lors de ma lecture, c'est de fournir un lexique expliquant en quelques lignes les termes religieux qu'ils soient juifs ou catholiques. Enfin, Bravo à l'auteur Jean Marie Élie Setbon pour ce témoignage fort et je lirais avec grand plaisir vos prochains ouvrages. Je garderais en mémoire cette phrase que je trouve magnifique : "Quand l'âme ne peut plus exprimer ce qu'elle vit avec des mots, elle s'écoule par des larmes." Merci à l'auteur et bonne continuation sur le chemin de l'écriture, merci aux éditions Salvator pour m'avoir fait parvenir ce livre qui m'a touché et plu, merci enfin à Babelio pour cette initiative formidable et cette expérience qui ouvre l'esprit vers d'autres lectures.

 

________________________________________________________

 

Par Laeti1304, le 25 mars 2013

 

Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et son opération Masse critique ainsi que les éditions Salvator de m'avoir permis de découvrir ce livre.

Ce livre représentait plusieurs défis pour moi. Déjà, c'est un récit autobiographique, genre que je n'ai pas du tout l'habitude de lire. Dans un second temps, c'est un livre qui traite de la conversion d'un Juif au catholicisme et on parle donc essentiellement de religion. Il faut savoir que je suis athée mais que je m'intéresse un peu à l'histoire des religions. J'évite généralement le sujet religieux lors de discussion car ça tourne souvent au pugilat et les questions religieuses me passent au-dessus de la tête. Mais lorsque j'ai vu ce livre sur l'opération Masse Critique de Babelio, le résumé de l'éditeur a su titiller ma curiosité et je me suis dit : « Mais qu'est-ce qui peut bien pousser un Juif croyant et pratiquant à se convertir au catholicisme !? ». J'ai donc été très contente lorsque j'ai su que j'étais sélectionnée pour ce livre !

Ce livre nous raconte le parcours religieux de Jean-Marc Setbon. Je me contenterais de l'appeler « l'auteur » dans la suite de la chronique car il change de prénom au fil de ses expériences religieuses. Son prénom de naissance est Jean-Marc, il se choisira le prénom Elie lors de son pèlerinage en Terre-Sainte et finalement, il choisira Jean-Marie Elie comme prénom de baptême.

Nous suivons donc l'auteur tout au long de sa vie. Il nous fait part de ses interrogations, de ses doutes. Il nous raconte comment le Christ est venu à lui, tout au long de sa vie. Il lui aura fallu d'ailleurs pas moins de 30 ans pour vivre pleinement son attirance pour la religion chrétienne. Et j'ai pu me rendre compte que se convertir au catholicisme était un vrai parcours du combattant !J'ai eu un seul gros problème dans ma lecture. En effet, je ne suis pas hyper calée niveau religion, surtout en ce qui concerne le judaïsme. Et comme je n'avais pas Internet lorsque je l'ai lu, j'ai carrément buté sur certains termes et certains concepts. Pour ne donner qu'un seul exemple, à un moment, l'auteur nous dis que lorsqu'il devient Juif pratiquant, il se voit dans l'obligation d'arrêter le handball car les matchs ont lieu le samedi. Et j'avoue sincèrement que je n'ai pas vraiment compris pourquoi… Mais bon, quand on a Internet, tout est plus simple : une petite recherche sur un moteur de recherche et le tour est jouer.

J'ai été assez choquée par moment. Notamment lorsque j'ai lu que les Juifs convertis à la religion chrétiennes sont carrément maudits dans les prières juives ! Et j'ai été assez dépitée face à la façon de réagir du manque d'ouverture des gens, notamment d'un religieux qui refusait le dialogue ! Enfin bref, ce livre m'a remué ! Il m'a fait ressentir toute une palette d'émotion : j'ai ris, j'ai été prise par le désarroi, je me suis sentie hors de moi et j'en passe et des meilleures...Je ne peux avoir que du respect et une profonde admiration pour cet homme qui s'est vraiment battu pour ses convictions ! Je n'ai qu'un seul regret : j'aurais aimé en savoir plus sur ses 6 enfants et sur la façon dont ils ont vécu la conversion de leur père ! C'est abordé un peu trop rapidement à mon goût !

J'ai aimé l'écriture que j'ai trouvé très sincère ! J'avais réellement l'impression d'une discussion avec l'auteur : il nous parle littéralement et j'ai été très touchée par son récit !
Donc voilà, en dépit de mon athéisme, j'ai été très touchée par ce témoignage ! Il m'a ému et sa détermination force le respect ! 

 

________________________________________________________

 

Par catlhine, le 18 mars 2013

 

Lu dans le cadre des masses critiques de BABELIO je pose ce jour mon avis sur le livre De la kippa à la croix de Jean-Marie Elie SETBON

Je pense, avant tout, qu‘il est bon de savoir pourquoi j'ai fait le choix de cette lecture. Evidement le thème : la conversion d'un rabbin, Juif orthodoxe vers la religion catholique mais surtout l'intérêt aux questions et cheminement pour en arriver là.

La couverture de ce livre, et je trouve cela dommage, limitera « peut-être » à un public averti. Pourtant ceux qui le liront, devraient se rendre compte qu'il n'est pas aussi austère que sa couverture le suppose. 

Jean-Marie Elie SETBON livre dans ce livre ses réflexions, et ceci sans aucun doute, sur le choix qu'il a fait de se convertir. L'histoire débute par l'enfance de l'auteur, ponctuée par son attirance par les églises, la croix, Dieu et enfin Marie. Sa famille est juive, mais ne pratique pas vraiment pourtant lui va devenir un vrai Juif pratiquant, puis basculer définitivement vers le catholicisme.

Loin de mes lectures habituelles j'ai aimé le témoignage de Jean-Marie Elie SETBON. Ce livre est une jolie découverte tant au niveau de la religion juive, que je ne connais pas vraiment et tant au niveau de la conversion : surtout quand on n'a jamais eu à s'en soucier. Nous sommes également loin d'une écriture romancée, l'auteur nous livre simplement son histoire, si bien qu'on a l'impression d'écouter un ami parler. 

Je conseille donc la lecture de ce livre à tous ceux qui se posent des questions (ou pas) car il est toujours bon de savoir qu'on est libre de se tourner vers son chemin et de faire de sa vie ce que l'on souhaite. Merci aux éditions Salvator pour l'envoi de ce livre et à BABELIO.

 

 

Sur Gloria.tv

 

fr.sourire 

04/04/2013 

 

Merci Adonaï pour cette belle émission, complémentaire de celle de "l'Esprit des lettres". Sa conversion tient du pur miracle, dans lequel l'intercession et la communion des Saints au Ciel, tout spécialement de catholiques d'ascendance juive (Jean de la Croix et le Cardinal Lustiger), sont manifestes !

Je pense que son témoignage peut toucher beaucoup de Juifs et peut aussi apporter quant à l'enrichissement de la théologie catholique par la tradition juive, surtout pré-christique.

 

___________________________________________________________

 

blanche52 

04/04/2013 

 

Que c'est beau !

 

___________________________________________________________

 

Abramo 

29/03/2013 

 

Merci, Jean-Marie Elie Setbon de votre témoignage. Ceux qui sont nés catholiques ont besoin de vous écouter.

 

___________________________________________________________

 

fr.sourire 

29/03/2013 

 

chère Adonaï, oui, sa conversion, telle qu'il la raconte, est vraiment un beau signe de la Providence pour les Juifs de notre temps et plus largement aussi pour tous les hommes qui auront accès à son témoignage.

Par ailleurs, s'il est vrai que Ste thérèse d'Avila était d'ascendance juive par sa famille paternelle qui était issue de Juifs convertis ("conversos") séfarades de Tolède, il ne me semble pas que cela fût le cas de S. Jean de la Croix...

 

___________________________________________________________

 

brigitte1961

29/03/2013 

bravo,mon frère je te comprend car moi aussi je suis passée par le même chemin que toi,revenir au Christ c'est merveilleux.

 

_____________________________________________________________________

 

Adonaï

29/03/2013 

Converti, comme Edith Stein qui fut appelée –entre-autre- par les écrits de Sainte Térèse d’Avila et par Saint Jean de La Croix.

Edith Stein est décédée sans avoir su que la Sainte et Saint Jean de la Croix étaient d’origine juive.
Jean-Marie Elie Setbon (avant sa conversion) ne le savait pas non plus ; maintenant il saura.

Il n'y a pas de hasard ; juste la Providence.

Magnifique.
Que Saint Jean de La Croix soit béni pour la Gloire de Dieu.

Merci à notre Seigneur Jésus-Christ.

Alléluia !

 

Bienvenue !

 

     Soyez les bienvenu(e)s

            sur ce site !

 

     Welcome on this site ! 

 

J'espère que vous y trouverez la paix, la joie et l'enthousiasme en Christ que je tente de semer sur mon chemin de conversion...

 

          Bonne visite !

 

              Contact

 

delakippaalacroix@gmail.com

 

 

Espace abonnés

Fil d’actualité

 

Parole de Dieu 

 

Quelques citations du pape Benoît XVI

Les Psaumes

 

Lettre ouverte à l'Église

 

La famille est en train de brûler...

 

 

Ainsi s'accomplit l'Écriture...

Voir le Christ dans l'Ancien Testament.

 

Retrouvez-moi chaque lundi soir à 21H sur Radio Espérance.

 

Suivez-moi sur facebook

Nombre de visites